Nature mourante

Planète Decay

Solitude

Solitude II

Sourire

Le Bal

J’ai descendu dans mon jardin,

J’y ai rencontré le Malin

Il m’a souri d’un air serein

M’a invité à son festin:

« Ce n’est plus le temps des fleurs Madame,

C’est le temps des frayeurs,

Le fond de l’air est pourri Madame,

Bientôt vous serez dans mon lit. »

J’ai avancé dedans la foule,

Des morts, des fantômes et des ghoules,

On m’a offert un verre de vers

Et une couronne de chardons ; fière,

J’ai dansé la samba

Avec cette pauvre Tituba

 » Valsons jusqu’à la mort, Madame

Puisque c’est notre sort.

Le soleil est en berne, mesdames

Et le caveau se referme.

Et si vous passez l’hiver, mesdames

Vous perdrez un peu de beauté.

Et chaque année pour vous plaire Madame,

Nous reviendrons pour danser. »

Ectoplasme

Punk mummy

Morituri

Carnevil

Haunted

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :